En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux
En travaux

Tricentenaire de Bandol

Bien que le trafic maritime au Moyen Age a longtemps été la seule route pour transporter les marchandises et matières premières,-il y eu peu de villages côtiers entre Toulon et Marseille.-Peu de ports étaient établis et sûrs, seulement quelques mouillages à l'abri des vents.
Peu à peu, des ports s'installent et deviennent des ports de pêche ou de commerce et obtiennent leur détachement. La Ciotat en 1429, Sanary en 1648, La Seyne en 1657 et Saint Cyr 1825.
Le 8 janvier 1715 le Parlement d'Aix prend un arrêt autorisant la séparation de l'arrière-fief de Bandol du fief de La Cadière.
Après 7 mois de négociations, François II° Boyer de Foresta achète aux tenants de la Cadière le territoire de ce qui est aujourd'hui Bandol.-Le 14 août 1715,-le sire de Bandol offre de donner à bail les terres qu'il vient d'acquérir, à charge pour les preneurs, d'organiser la communauté.-Sept familles s'engagent. Ces premiers Bandolais seront pêcheurs ou agriculteurs et se lanceront dans le commerce maritime dès le développement de l'exportation du vin.

<< Précédent Suivant >>




photothèque

Fête de la Musique 2009 photos du jour Les anglaises ont la Côte

menu de la semaine

Entrée

Damier de pain tricolore et saumon

Plat principal

Rôtis de lotte au lard

Plat principal

Maki de choucroute

Dessert

Cake aux carambars
marmiton.org
english deutsch italiano russian russian

Informations générales